Les biocarburants constituent, après le solaire, le 2ème axe de développement de Total dans les renouvelables. Producteur depuis plus de 20 ans et leader de la distribution en Europe, le Groupe transforme
actuellement sa raffinerie de produits pétroliers de La Mède en bio-raffinerie. En production dès 2018, elle sera la première d'une taille mondiale en France puisqu'elle aura une capacité de 500 000 tonnes d'un
biodiesel de haute qualité, le HVO.
Le HVO (huile végétale hydrotraitée) produit à La Mède sera issu d'huiles usagées* et d'huiles végétales**. Il ne contient pas d'oxygène et n'impose aucune contrainte d'incorporation - alors que la proportion d'esters
méthyliques d'acide gras (EMAG) incorporée au gazole ne peut exceeder 7% -, ce qui explique son haut niveau de qualité.
Grâce aux travaux d'adaptation en cours, le site pourra également produire 25 000 tonnes pas an de bio-naphta, jusqu'à 60 000 tonnes d'essence pour l'aviation (Avgas).

ILLUSTRATION "BIODIESEL, pourquoi faire du biodiesel?"