En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nécessaires à la fourniture du service. Pour en savoir plus
Ok, tout accepter
Personnaliser
Please check an answer for every question.
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les amorces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre dite avec nos partenaires des médias sociaux, de publicité et d'analyse qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Vous consentez à nos cookies si vous continuez à utiliser ce site.

Total intègre les enjeux climatiques dans sa stratégie et, dans ce cadre, a pris pour référence le scénario 2° de l’Agence Internationale de l’Energie (AIE), qui vise à contenir le réchauffement climatique sous la barre des 2°C.

 

Les biocarburants constituent un des leviers identifiés par l’AIE pour relever le défi du scénario 2°– et un des axes de la stratégie de Total.

 

Les transports génèrent en effet plus de 20 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre et ce secteur en croissance reste largement dépendant des carburants liquides.
 

Aujourd’hui, les biocarburants constituent la seule alternative renouvelable pour produire des carburants liquides : ils sont incontournables pour limiter les émissions de gaz à effet de serre des transports.

 

Total produit des biocarburants depuis plus de 20 ans et est leader de leur distribution en Europe. 
 

La bioraffinerie produira 500 000 tonnes/an de biodiesel de type HVO (Hydrotreated Vegetable Oil ou hydrotraitement des huiles végétales). Elle sera la première bioraffinerie française de taille mondiale, et une des plus grandes d’Europe.

 

schema_de_la_bioraffinerie_la_mede.jpg

*Le HVO

La bioraffinerie a été spécifiquement conçue pour pouvoir traiter tout type d’huiles végétales 100 % durables et de retraitement de déchets (graisses animales, huiles de cuisson, huiles résiduelles, etc.) dans une logique d’économie circulaire.  Toutes les huiles utilisées seront certifiées durables selon les critères définis par l’Union Européenne et Total a mis en place un dispositif de contrôle renforcé de la durabilité et du respect des Droits de l’Homme.⇒ Pour en savoir plus sur la durabilité des huiles utilisées dans la bioraffinerie

 

La bioraffinerie produira un biocarburant de haute qualité, le HVO (Hydrotreated Vegetable Oil ou hydrotraitement des huiles végétales).

Le HVO se mélange parfaitement au diesel, sans aucun impact sur la qualité du carburant ou sur les moteurs et sans limite d’incorporation. L’unité de production de HVO de la plateforme de La Mède utilisera une technologie française développée par IFP Energies Nouvelles et commercialisée par sa filiale Axens.

 

 

 

Diaporama de l'unité Prétraitement

  • La construction de l'unité Prétraitement
  • La construction de l'unité Prétraitement
  • La construction de l'unité Prétraitement
  • La construction de l'unité Prétraitement
  • Intérieur du Prétraitement
  • Intérieur du Prétraitement
  • Prétraitement